Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 16:54

Avertissement:

Nous avons fait un relevé des rues vanvéennes afin de produire un document utile selon nous à l'introduction des doubles sens cyclables sur l'ensemble de la commune.

Un exemplaire a été donné à monsieur le maire de Vanves Bernard Gauducheau lorsqu'il nous fit le plaisir de sa visite dimanche 28 mars jour d'inauguration du local associatif mis à disposition de Vanves en roue libre par la municipalité prodigue(elle en est ici remerciée!).


D'autres exemplaires seront diffusés auprès des services qui se sont attaqués au passage en zones 30 et 20 des quartiers de Vanves.

 

 

 

En voici le contenu pour vous lecteurs fidèles et attentifs.



 

 

 

 

Des double-sens cyclables : pour quoi faire ?

 

La logique des plans de circulation des années 1980, avec voies à sens unique pour faciliter la fluidité automobile et augmenter l’offre de stationnement, est dépassée.

Le sens unique, mis en place pour faciliter la circulation et le stationnement des véhicules de 2 m de large ou plus, pénalise les vélos en allongeant indûment leur parcours et/ou en les renvoyant sur des axes à fort trafic motorisé. Ses autres inconvénients sont connus : augmentation des vitesses et des distances parcourues - donc augmentation de la pollution et des accidents, gêne pour les activités riveraines.

Le double-sens cyclable favorise le développement de la pratique du vélo en raccourcissant les distances à parcourir, en autorisant la traversée d’un quartier par les rues tranquilles, et en permettant à chaque cycliste habitant dans une rue à sens unique de rentrer chez lui sans devoir faire un important détour.

Le double-sens cyclable est un aménagement sûr : conforme au code de la route (bien avant le décret de juillet 2008 qui le généralise dans les zones 30) et autorisé notamment  à Paris par le Préfet de Police après une longue expérimentation.

 

Il suffit de s’inspirer des villes qui ont déjà généralisé ces aménagements comme Strasbourg, et des villes étrangères (en Suisse, en Allemagne…) où il n’est pas rare que plus de 80 % des rues à sens unique soient ainsi traitées. Plus près de nous Colombes comporte des rues avec des doubles sens cyclables depuis plus de 10 ans

Pour la collectivité, le double-sens cyclable se met rapidement en place, sans travaux lourds de voirie.

Réglementairement Il suffit de mettre sous le panneau de sens interdit le panonceau « M9V2 » : Sauf vélo.

On peut compléter avec un panneau d'information C24 dans l'autre sens et il n'est pas inutile de peindre  des figurine vélos dans le contresens

Les réponse de Vanves en Roue Libre aux craintes exprimées par les élus et leurs services


Le contresens ne signifie pas « obligation » pour le cycliste. Si la situation lui est désagréable ou moins intéressante pour lui qu’un détour éventuel car le trafic et la faible largeur l’obligent par exemple à se ranger fréquemment interrompant sa progression, le cycliste prendra naturellement un autre itinéraire pour traverser un quartier. Mais il ne faut pas oublier qu’il peut aussi habiter dans une telle rue et qu’il n’y a pas de raison de l’obliger à faire le tour du quartier pour rentrer chez lui (ou accéder à une station vélib’ par exemple).

 

La largeur

Quelle que soit l’étroitesse d’une voie il n’y a aucune raison de ne pas autoriser les cyclistes à l’emprunter. Les expériences françaises et étrangères le confirment puisque certaines voies très étroites ont été autorisées en contresens cyclable depuis plusieurs années sans qu’y soit constaté aucun accident.

Que se passe-t-il sur les routes étroites ouvertes dans les deux sens(en montagne par exemple) ? Les usagers se voient mutuellement, ralentissent et manœuvrent pour se croiser.

Dans une rue étroite le plus manœuvrant étant le cycliste c’est le plus souvent lui qui se garera entre deux voitures ou sur un bateau pour laisser passer l’autre usager. Le double-sens cyclable renforce ainsi la tranquillité et l’urbanité des rues et de ce fait contribue à améliorer la sécurité.

Si au contraire la rue est jugée trop large ce qui se traduit le plus souvent par des vitesses non adaptées des automobilistes on est alors dans un cas où la zone 30 elle-même est discutable. Rien n’empêche alors de prévoir une bande cyclable à contresens pour bien marquer l’espace dévolu à cette pratique et rétablir « l’esprit » de la Zone 30.

La présence de stationnement

Le stationnement est une occupation privative de la voie. Il n’est en aucun cas une obligation. S’il faut privilégier l’application d’une règle alors c’est celle des double-sens cyclables qui ressort d’un décret qu’il convient d’appliquer.

En outre la présence de stationnement du côté gauche de la voie dans le sens ouvert à la circulation générale et donc du côté du contresens cyclable est plutôt moins dangereux pour ce qui concerne l’ouverture des portières : le passager de l’auto voit le cycliste arriver ce qui réduit le risque d’ouverture inopinée, et si l’ouverture malencontreuse se produit malgré tout le cycliste heurte le plat de la portière qui se referme sur elle-même.

Le trafic

Même dans une rue à fort trafic la co-visibilité des véhicules et du cycliste en contresens est un gage de sécurité. Si le cycliste doit traverser le quartier en se rangeant tous les 10 m il n’y trouvera pas d’intérêt et empruntera un autre itinéraire. En revanche, s’il a besoin de se rendre à une adresse de cette rue il le fera à contresens de la circulation générale. Il n’y a pas de raison de le placer dans l’illégalité au risque de lui faire parcourir un trajet plus long et peut être moins sûr.

La présence de carrefours à feux

Dans un carrefour à feux, toutes les voies doivent en principe être munies de feux. Ceci conduit à des travaux qui peuvent être longs et onéreux. Toutefois la 6ème partie de l’arrêté interministériel sur la signalisation routière prévoit que certaines voies à faible trafic peuvent néanmoins être simplement munies de régimes de cédez le passage.


Voies

caractéristiques

remarques

Configuration selon CERTU

Rue Jules Michelet

Rue Rabelais vers rue Marceau

 

stationnement autorisé à droite.

 6 m de trottoir à trottoir.

 

Stationnement illicite à gauche à cheval entre trottoir et chaussée.

 

Pictogrammes

flèches

Rue Marceau

(double sens) stationnement d'un côté

6 m de trottoir à trottoir

 

 

Rue François 1er

(double sens) Stationnement à droite en allant de rue Barbès à rue Marceau

 

 

Rue Barbès :

rue Jean Bleuzen vers rue Sadi Carnot

 

Stationnement droite et gauche. TàT : 6,8 m

 

Puis stationnement uniquement à droite après rue Martinie
mais stationnement illicite à gauche.

 

Pictogrammes

flèches

Avenue de Verdun

(rue Ernest Laval vers rue Jean Bleuzen).

Stationnement droite et gauche 1,9 + 4,1 + 1,9 m = TàT : 7,9 m.

Pictogrammes

flèches

Marquage complet

Ligne discontinue T35U en intérieur de la courbe

Rue Gambetta

rue Carnot vers rue Jean Bleuzen)

Stationnement à gauche. TàT : 6 m.

 

Trottoir avançant en fin de stationnement côté Jean Bleuzen

 

 

 

 

Pictogrammes

flèches

Rue Jean Jaurès :

rue Jean Bleuzen vers rue Sadi Carnot

puis double sens après Sadi Carnot.

Stationnement à gauche? TàT : 6 m.

 

Trottoir avançant au début du stationnement côté Jean Bleuzen (comme rue Gambetta en sortie)

 

Pictogrammes

flèches

Rue Danton

(rue Sadi Carnot vers rue Jean Bleuzen)

Stationnement à droite. TàT : 5 m

 

 

Pictogrammes

flèches

Rue Mary Besseyre : Carrefour de l'insurrection vers rue Jullien

 

 

Stationnement à gauche. TàT : 6 m.

 

 

 

Pictogrammes ; flèches

Bande  ou piste cyclable à aménager au niveau du carrefour avec Frattacci

Avenue Victor Hugo

 

 

 

 

 

 

 

 

(Place Lattre de Tassigny vers place du Gal Leclerc) puis double sens vers périph.

Sur la partie sens unique, pas de stationnement mais 2 files dont une dédiée tourne à gauche à l'arrivée place du Gal Leclerc. TàT : 5 m.

 

 

 

 

Pictogrammes

flèches

Rue Paul Lefèvre

Double sens . TàT : 4m. Pas de stationnement autorisé mais stationnement illicite à cheval sur trottoir.

Croisement impossible compte tenu des stationnement illicites.

Zone 30 (sans panneau de sortie de zone 30).

Pictogrammes

flèches

Rue Sadi Carnot

sens unique de avenue Pasteur vers place du Gal
Lattre de Tassigny

double sens avant Pasteur.

 

Entre rue Pasteur et rue Mary Besseyre, stationnement à gauche sur
chaussée et à droite à cheval sur trottoir ne laissant pas suffisamment

de place pour les poucettes ...

TàT : 6 m.

Des avancées du trottoir jusqu'au niveau du stationnement

- Entre rue Mary Besseyre et place du Gal Lattre de Tassigny, stationnement à gauche uniquement : TàT : 6 m dont 1,8 m de stationnement marqué.

 

Pictogrammes

flèches

 

Rue Murillo

Entre rue Jullien et rue Henry Martin, stationnement comme rue Sadi Carnot : à gauche sur chaussé et à droite à cheval sur le trottoir.

TàT : 6 m. Entre les véhicules garés : 3,3 m.

 

Entre rue Henry Martin et rue Jean Jaurès, stationnement uniquement à droite : TàT : 6 m.

 

Pictogrammes

flèches

 

Rue Raphaël

rue Jean Jaurès vers rue Jullien

Stationnement à droite.

TàT : 6 m.

 

 

Pictogrammes

flèches

 

Rue Marcellin Berthelot

rue Henry Martin vers rue Jullien

 

Stationnement à droite.

TàT : 6 m.

 

Stationnement illicite à gauche à cheval sur le trottoir.

 

Pictogrammes

flèches

 

Rue Solférino

TàT : 3,8 m.

 

Pictogrammes

 

 

Rue René Sahor

Stationnement à gauche.

 TàT : 5 m.

 

 

Pictogrammes

 

 

Rue Henry Martin

Stationnement à gauche. 4 m de chaussée hors stationnement (= environ

 TàT : 5,8 m)

 

Limitation à 30 - 2 panneaux devant des dos d'ânes.

Des avancées du trottoir jusqu'au niveau du stationnement (Comme Carnot)

Pictogrammes

flèches

 

 

 

Rue de l’avenir

18 à 2

 

4,2 m

 

 

Non règlementé ; à cheval sur trottoir, n° impairs

 

 

Pictogrammes

 

« 40 à 20

4,2 m

Id. n°pairs

Pictogrammes

 

« 53 à 83

5.1 m

Stationmt et arrêt interdits (impasse)

 

Allée Baudelaire

 

 

 

Rue de Châtillon r. Avenir à allée Baudelaire

9, 1 m

Côté impair, en épi   30

Bande cyclable séparée stationnement sens montée (type Exelmans)

« Allée Baudelaire à Larmeroux

8,7 m

Pair et impair 30

Bande cyclable séparée stationnement sens montée

Rue du Dr Lafosse

7 m

P et Imp, non marqué 30

Pictogrammes

Villa Drouet

 

 

 

Rue G. Clémenceau

 R Briand à Larmeroux

6.5 m

Pair et impair 30

Pictogrammes

« impasse

6 m

Pair et impair à cheval / trottoir 30

Pictogrammes

Villa des Matrais

 

 

 

Rue des Fr. Chapelle

 

7 m

Pair et impair

Pictogrammes

flèches

Rue A. Briand

 R Lafosse à r Clémenceau

5.3 m

Trottoir impair, chaussée pair 30

Pictogrammes

flèches

« R Clémenceau à r Diderot 

5.3 m

Trottoir pair, chaussée impair 30

Pictogrammes

flèches

« R Diderot à Coche

7 m

Côté PMI  30

Pictogrammes

flèches

Rue Diderot

6 m

Impair

Pictogrammes

Villa de la Gare

4 m

Impair à cheval / trottoir

Pictogrammes

flèches

Villa d’Arcueil

 

 

 

Rue René Coche

5.6 m

1 côté (à préciser)

Pictogrammes

flèches

Avenue Victor Basch

 R Coche à av. Jézéquel

8 m

Pair, impair

Pictogrammes

« Av. Jézéquel à r Laval

6.8 m

Station vélib à gauche, station bus à droite

Pictogrammes

flèches

Allée du Progrès Jusqu’au n°5

5 m

A gauche

Pictogrammes

 

Av. J. Jézéquel Passage piétons n°14 pharmacie

7.3 m

non

Marquage complet

Ligne discontinue T35U

Villa Léger

 

 

 

Rue E. Laval

 

Liaison MK et Coulée

Verte possible

Piste bidirectionnelle   côté Malakoff  permettant de rejoindre la coulée verte  (besoin de contresens sur l'avenue Arblade pour joindre  la villa Cacheux et Clamart.

Av. de Verdun

 

 

 

Rue Larmeroux

 

 

 

Rue Marcheron

 

 

 

 

Av. de la Paix R Montholon au pont côté Clamart

 

Bande cyclable entièrement occupée par stationnement illégal auto ! (LIDL)

 

Envisager transformation en piste avec un séparateur

Rue du Dr Arnaud

 

 

9.1 m

Pair, impair sur trottoir

Pictogrammes

flèches

Rue Hoche

 r. Potin à r. Gresset

8.1  m

Pair, impair à cheval sur trottoir ( ?)

Marquage complet

Ligne discontinue T35U

 

" r Gresset à Av. Paix

 

7.1 m

Pair, impair

Marquage complet

Ligne discontinue T35U

Rue Mansart

5 m

pair

 

Rue Gresset

5 m

pair

 

Rue du Clos Montholon

5.9 m

 A  cheval / trottoir  30

Pictogrammes

 

Rue JB Potin  N° 36

8.5 m

Pair, impair non marqué

Marquage complet

Ligne discontinue T35U

 

Rue J. B. Potin

Double stationnement

Limite communale Vanves – Issy-les Mlx,  Un accord entre Vanves et Issy sera nécessaire.

Il y a d’ailleurs une demande des riverains de pacifier la circulation de cette rue, qui sert de

parcours malin aux automobilistes qui vont vers Clamart.

 

Autres remarques

3 passerelles pour traverser la voie ferrée

Celle au niveau de la rue de l’Avenir pourrait facilement être accessible aux vélos (et poussettes) si, sur

une des deux rampes d’accès, les escaliers étaient remplacés par une voie « roulante »,

comme c’est déjà le cas côté Malakoff.

 

Mettre la rue d’Issy double sens vélo permettrait d’éviter le Bd du lycée devenu dangereux pour les vélos

et relierait le circuit cyclable isséen et le vieux centre de Vanves.

 

 

 

Conclusion :


Toutes les voies à sens unique peuvent et doivent être ouvertes aux cyclistes 

dans les deux sens, et pas seulement dans les Z30 ou les Zones de rencontre

(c'est la revendication de VRL, de MDB et celle de la FUBicy même si la limitation

aux Z30 et ZR prévue par le décret du 30/07/08 le fait un  peu oublier)
Les quartiers de Vanves sont idéalement constitués pour passer en zones 30

voire zones 20 ou piétonne pour le vieux centre.

Largeur et/ou stationnement ne sont pas des arguments recevables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans les Zones 30 et Zones de Rencontre

 le double sens vélo :

1) C'est la Loi
2) Si c'est la Loi c'est que ça a des effets positifs
3) Aucune des objections qui viennent à l'idée des aménageurs n'est objectivement valable  à priori.


Cf. les éléments du CERTU
 

 

4) Des exemples :

Colombes où c'est en place dans des rues étroites depuis près de 10 ans et où ça a été maintenu par les  différentes municipalités successives.

 

 Paris où ça existe depuis 5 ans dans des rues étroites et fréquentées (itinéraire rue des petites 
écuries, rue Richer, rue de Provence...), rue du Faubourg St Martin (sans aménagement ou presque)...

 

Ilkirch qui a été suivi par une étude longitudinale (30 000 hab en banlieue sud de Strasbourg).


 5) Des exemples  plus récents: Sceaux, Montreuil sans doute, Vincennes et même St Mandé s'y sont mis...


 

 

 6) Arc de Seine (maintenant GPSO!) est sensibilisé :

 

Cf. aménagements de la rue Fratacci en montée (piste cyclable prévue) et celui de la rue Sadi Carnot double sens vélo et unique voiture zone 30.

 

rue-du-Dr-Arnaud-006.jpg
Si ça c'est possible: Double sens "camionable"

..si, si c'est bien à Vanves, rue du Doc Arnaud!

 

DSCN1483.JPG

Alors

 

 panneaux2SC.jpg

 

 ça c'est possible partout!!!! 

 


 

 


 

 


Partager cet article

Repost 0
Vanves en roue libre
commenter cet article

commentaires

Besson Florence 06/04/2010 23:27


Quelle excellente initiative ! pourvu que vous soyez entendu, même en partie ce serait déjà formidable ...


Vanves en roue libre 08/04/2010 20:16



C'est pourquoi il faut partager ces infos le plus possible autour de soi....et sortir son vélo!


 



Présentation

  • : vanvesenrouelibre
  • : Blog associatif pour la promotion du vélo en ville....et dans la vie!
  • Contact

Recherche