Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 08:09

               À la fin de la "Semaine de la mobilité et de la sécurité routière" et son thème 2011, "Le numérique au service de la mobilité"  le 22 septembre, jour de l'ex-journée-sans-ma-bagnole : rassemblement  spontané contre l'immobilité écologique et pour le triomphe des  cyclistes urbains.

 

        Rendez-vous à 18h30 très précises pour tourner place de l'Étoile,  s'insérer dans le trafic et recycler de l'espace public au sol.  Les cyclistes montreront par l'absurde que, contre la pollution,  tourner en rond n'est pas la solution.  

 

Restructurons nos villes, relocalisons nos activités, réduisons nos  besoins en transports. 

 

              Un seule solution : la Vélorution ! 

 

 

Jeudi 22 septembre, alors qu'une centaine de cyclistes s'étaient donné rendez-vous à l'Arc de Triomphe pour commémorer la disparition de la journée sans voiture et réanimer la flamme de la vélorution, la préfecture de police de Paris a démontré son engagement en faveur de la sécurité des vélos. N'hésitant pas à déployer d'importants moyens humains et matériels, elle a envoyé les forces de l'ordre recueillir délicatement chacun-e des cyclistes circulant sur la place de l'Étoile pour les inviter fort civilement à suivre un cours de prévention routière. Car, comme l'ont rappelé les officiers spécialement formés pour cette opération stratégique, présents jeudi soir, "en matière de vélo, l'abstention est la meilleure des préventions : ce n'est que quand il est à pied sur le trottoir que le cycliste est vraiment en sécurité".

 

       Après une bonne demi-heure de thérapie cognitivo-comportementale, les représentants de l'Etat ont jugé que les cyclistes avaient enfin bien compris toute la nécessité des dangers liés à la bonne santé économique de l'industrie automobile et pétrolière et l'absurdité de leur suicidaire entreprise de protestation passéiste. Il a ainsi été possible d'organiser cinq tours de la place de l'Étoile, sous protection policière, afin que les cyclistes se rendent compte de leur imprudence passée et fraternisent avec les automobilistes épris d'écologie également présents. Après ces cinq tours hautement pédagogiques et démontrant le savoir-faire de la préfecture de police de Paris en matière d'apaisement du trafic motorisé, les cyclistes ont heureusement disparu et laissé toute leur place aux forces vives et motorisées de la Nation, et à leurs pollutions.

 

Vélorution remercie la préfecture de police de Paris pour ce grand moment de n'importe quoi et souhaite vivement renouveler cette opération le 22 septembre 2012, en espérant que la préfecture pourra mobiliser au moins deux agents par cycliste afin d'assurer pleinement son devoir de protection. Contact : <contact@velorution.org>

Partager cet article

Repost 0
Vanves en roue libre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : vanvesenrouelibre
  • : Blog associatif pour la promotion du vélo en ville....et dans la vie!
  • Contact

Recherche