Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 15:07

Vanves, le 02/02/09

 

 

 

Monsieur le maire,

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous nous avez invités afin d’avoir un avis, celui de citoyens vanvéens utilisateurs quotidiens du vélo ;

voici nos propositions pour l’aménagement de la rue Antoine Fratacci.

 

Nous voulons tout d’abord réaffirmer qu’on ne saurait  réfléchir sur l’aménagement de cet axe  sans penser globalement dans le cadre d'un vrai travail sur le plan de circulation incluant les communes voisines et les futures stations Vélib’ de Vanves.

 

A défaut d’une telle réflexion nous vous livrerons ci-après nos idées pour aménager non pas la seule avenue Fratacci mais bien la totalité de l’axe mobilien sur Vanves. Comme  ce sont les carrefours feux qui régulent la capacité d'un axe, du strict point de vue des trafics de voiture il n'y a besoin que d'une file par sens sur l’avenue Fratacci. Et prendre le reste pour les bus et les vélos est une bonne solution.

 

La solution proposée par les services du CG, nous paraît assez optimisée,

 

Le principe de dissocier le traitement descente et montée pour les cyclistes est admissible. Il faudra impérativement des  figurines cyclistes peintes dans la voie de descente pour montrer la continuité avec Malakoff sur E Laval et l’accès à la coulée verte.

 

Cette solution mériterait néanmoins que soit étudiée une alternative avec une voie bus à double sens au milieu en site propre (comme bd Montparnasse) évidemment ouverte aux vélos à condition d'augmenter le trafic des bus pour que l'espace ne reste pas trop inutilisé.

 

 Pour augmenter le trafic bus et « rentabiliser » le site propre dans le sens descendant : ajouter le 189 en dissociant le sens montant (par la place de la république) du sens descendant par l’avenue  Fratacci ce qui permettrait de mettre la rue Marcheron en sens unique avec une  bande à contresens pour les vélos...

 .Evidemment si on met Marcheron à sens unique (sens Larmeroux Insurrection)  l'avenue de la République serait, elle, à sens unique dans le sens montant avec les contresens autorisés aux vélos (on ne va pas faire le tour de Vanves  à vélo).

 

Aménagement de la place de l'insurrection

Sa traversée pour les cyclistes peu expérimentés  n'est pas chose aisée, ni agréable.

On pourrait imaginer une piste séparée de la chaussée et bidirectionnelle ( par exemple pour pouvoir aller "légalement" de la Poste  au Crédit agricole  ou de la rue Marcheron vers la Poste sans faire 3/4 de tour). Cette piste pourrait prendre l’espace actuellement traité en revêtement ocre sans pénaliser la circulation ni dénaturer le traitement architectural.   En parallèle un agrandissement de l’îlot central permettrait de contraindre les trajectoires et de  favoriser le ralentissement des véhicules motorisés.

 

Le lien avec Malakoff (Ernest Laval)

Sur cet axe la ville de Malakoff étudie  la mise en continuité  d’un itinéraire permettant de joindre Clamart et son éco quartier de la gare à la coulée verte par les sentiers qui courent  le long de la voie ferrée. Cela nécessite de dégager 3,50 m pour réaliser  côté sud une piste à double  sens ; la piste à double sens proposée ci-dessus sur le carrefour de l'Insurrection pourrait alors continuer sur E Laval  côté sud jusqu'à la coulée verte.

Il y a la place sous les ponts SNCF et métro en supprimant  ou en rétrécissant les jardinières qui se trouvent de part et d'autre de la pile centrale.

 

Le lien avec Issy (Bd du Lycée)

Un boulevard dangereux de l’avis de tous, surtout dans le sens Corentin Celton, Place de Lattre de Tassigny !

Un contresens de la rue d'Issy permettrait un itinéraire parallèle.

 

Nous rappelons la proposition de transformer le mur de Michelet en grille déportée à 5 m à l'intérieur du parc laissant ainsi une piste à double sens en site propre. Il restera néanmoins  un point dur au bout du parc de Michelet avec le bâtiment de l'Education nationale récemment refait qui  bloque le passage vers Corentin Celton (il faudrait alors terminer en couloir bus en site propre élargi ou rejoindre en face la piste qui longe le Lycée Technique St Nicolas puis le parc du séminaire par la rue vaudetard puis la rue voltaire qui coupe la rue de Vanves à Issy).

 

 Ces deux possibilités relieraient la piste à contresens bd E Renan vers la porte de Versailles (projet isséen) et le centre de Vanves. Un remonte pente installé le long de Michelet sur Victor Hugo complèterait utilement le paysage des aménagements cyclables vanvéens (le site longeant le mur de Michelet et donc sans accès riverains est idéal pour ce genre d’aménagement sérieusement étudié dans d’autres communes de la petite couronne).

 

Nous rappelons  qu’il faut sans attendre autoriser les contresens cyclables dans toutes les zones  traitées en zone 30 et généraliser les sas aux carrefours à feux. Pour ces derniers le moyen économique de faire respecter ces aménagements par les voitures est de supprimer le "répétiteur" voitures, ainsi, ces dernières s'arrêtent en retrait sinon, elles ne voient pas le feu.

 

 

 


        

Partager cet article

Repost 0
Vanves en roue libre - dans Infos actions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : vanvesenrouelibre
  • : Blog associatif pour la promotion du vélo en ville....et dans la vie!
  • Contact

Recherche